Sauvons la livraison à domicile de poste Canada!

Jeudi le 26 juin dernier, j’ai assisté à la conférence organisée par Mylène Freeman, députée NPD d’Agenteuil-Papineau-Mirabel. Alexandre Boulerice, député NPD de Rosemont- la-Petite-Patrie, critique de l’opposition au fédéral en matière de Poste Canada. Il était accompagné de deux membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (www.sttp.ca).
Nous y apprenions que le 11 décembre 2013 que les dirigeants de Postes Canada, dans leur gestion de la décroissance du volume du courrier, ont annoncé des réductions importantes du service postal public tout en augmentant le prix du timbre. La décroissance des expéditions lettre est causée par la popularité et l’augmentation de l’utilisation d’internet et du courriel. La croissance du courrier colis n’est pas abordée. Voici en rafale quelques informations retenues:
• Le tarif d’un timbre individuel est passé de 0,63 $ à 1,00 $ et disparition du timbre permanent.
• L’élimination de 6 000 à 8 000 emplois et d’autres modifications qui entreront en vigueur à compter du 31 mars 2014
• Au cours des cinq prochaines années, le tiers des ménages canadiens, qui reçoivent leur courrier à la porte en région urbaine, devront se rendre à des boîtes postales collectives pour prendre possession des lettres et colis qui leur sont adressés.
• Poste Canada ne considère pas que la livraison du courrier dans une boîte postale rurale soit une livraison à domicile, car elle n’est pas à la porte.
• Transfert des bureaux de postes à des comptoirs, pharmacie et dépanneurs.
• Disparition du rôle secondaire du postier comme agent social auprès d’une population vieillissante.
• Tous les territoires ne sont servis de façon équitable dans la distribution des services internet, pensons seulement à Argenteuil.
• Le volume du courrier colis est en augmentation.
Le gouvernement conservateur appuie le plan de Postes Canada destiné à supprimer la livraison du courrier à domicile et la hausse spectaculaire du prix des timbres. Et ce n’est là que la plus récente attaque dirigée contre une société d’état, pensons à Radio-Canada.
Par contraste, ailleurs dans le monde, des administrations postales font plutôt face à leurs difficultés en proposant des services novateurs, comme la prestation de services bancaires.
Un dossier à suivre de près dans notre secteur.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s